Apportez vos bières à l'édifice

Apportez vos bières à l'édifice

Des bières à base de pain invendu

Pour produire de la bière, normalement il faut du malt et du houblon...jusqu'à là, vous nous suivez ?

Et bien, dans la tendance de l'upcycling, on peut substituer 40 % de matières premières nécessaires à la fabrication de la bière grâce à du pain sec qui contient des céréales, de la levure et du malt, des ingrédients indispensables au brassage.

Et ça tombe bien parce que du pain invendu, il y en a plein les boulangeries !

Il y a donc de nombreuses initiatives comme Cocomiette (une bière vendue à Paris et à Grenoble) fabriquée à partir de pains invendus. Rechercher sur Ecosia (ou Google) : bière pain invendu + votre ville.

Pourquoi est-ce écologique ?

Comme la matière première compte en moyenne pour 25% de l'empreinte carbone de la bière, on évite donc 40% de 25%, soit 10%. De plus, comme la bière est fabriquée, vendue et consommée localement, on évite 10% de plus pour la partie logistique.

Pour rappel, une bière de 75CL dans une bouteille de verre en bière émet approximativement 0.8 kg de CO2. Alors oui, cela est très peu par rapport au 60 kg de Co2 pour 1 kg de boeuf. Mais bon...pour les grands buveurs de bière, cela n'est pas négligeable pour autant ! Chaque geste compte.

Anecdote à raconter à votre serveur, de quoi briller en société

Plus de 20% de l'impact d'une bière serait lié au contenant (en l'occurrence, la bouteille en verre). Alors, au bar, demandez-lui de vous servir une bière pression car cela a moins d'impact pour l'environnement. Et puis, entre nous, il faut le dire : c'est meilleur en goût !

Allez, à la vôtre !