Comment nous avons divisé par 4 les émissions de Co2 des placements financiers ?

Comment nous avons divisé par 4 les émissions de Co2 des placements financiers ?
Photo by Noah Buscher / Unsplash

A l'instar de votre argent à la banque, l’argent que vous confiez à un prestataire de titre restaurant pollue (et pas qu’un peu). D’après le rapport d’Oxfam “Banques : des engagements climat à prendre au 4e degré”, 5 000€ dans une banque traditionnelle ont une empreinte carbone équivalente à 2 allers-retours de Paris à New-York en avion chaque année !

Chez Ekip, nous avons décidé de mettre l'argent de nos clients (les salariés et les entreprises) au profit d'un monde qui respecte les limites planétaires. Contrairement à nos concurrents, aucun euro ne finance les industries polluantes comme les énergies fossiles. On vous explique tout.

Pourquoi l'argent des comptes bancaires polluent ?

L'argent à la banque ne dort jamais. Quand vous laissez quelques euros sur un compte épargne (ou sur votre cagnotte de titres restaurant), cet argent permet en réalité de financer d'autres activités (parfois polluantes). C'est d'ailleurs le modèle économique principal du monde bancaire.

En utilisant les dépôts des clients, ces banques investissent souvent dans des secteurs tels que les énergies fossiles, l'industrie lourde, et d'autres activités à forte empreinte carbone. Même si ces activités sont néfastes pour l'environnement, elles sont souvent très rentables.

Quelles énergies souhaitons-nous pour demain ?

Les fonds des émetteurs de titres restaurant peuvent ainsi contribuer indirectement à la pollution en soutenant des projets et des entreprises ayant un impact négatif sur l'environnement.

Le manque de transparence et de critères éthiques stricts peut également entraîner des investissements dans des domaines non durables, renforçant ainsi l'empreinte carbone associée à l'argent déposé dans les banques traditionnelles.

Émissions évitées grâce avec la carte Ekip ?

Heureusement, il est possible de faire autrement.

D'abord, comparons l'intensité carbone des placements financiers (selon le rapport Oxfam) :

  • Arkéa : 0.379 kg de CO2-eq par € par an
  • BNP : 0.601 kg de Co2 -eq par € par an
  • Société General : 0.652 kg de CO2 par € par an
  • Banque Postal : 0.353 kg de CO2 par € par an
  • NEF : 0.121 kg de Co2 par € par an
  • Credit Coopératif : 0.128 kg de Co2 par € par an

Sachant que les prestataires de Titres Restaurant travaillent main dans la main avec les 3 premières banques de ce comparatif, on peut donc estimer qu'1€ de titre restaurant dormant émet 0.565 kg de Co2.

Pourquoi avons-nous choisi la NEF comme partenaire bancaire ?

Grâce à notre partenariat avec la NEF et en choisissant de ne pas financer les industries polluantes comme les énergies fossiles, nous contribuons activement à la réduction des émissions de CO2.

Selon les données d'Oxfam, les quatre principales banques françaises sont responsables d'émissions de CO2 supérieures à celles de tout le territoire français. En évitant de participer à ce financement, Ekip contribue à la diminution des émissions nocives pour notre planète.

Ce choix a notamment permis à Ekip de diviser par quatre (par rapport à nos concurrents) l'intensité carbone associée aux placements.

Si d'autres veulent nous copier, vous êtes les bienvenus !

Chez Ekip, nous croyons en la transparence totale de l'utilisation de l'argent des titres restaurant. Ces chiffres démontrent notre engagement concret envers un avenir plus durable et notre capacité à réduire l'impact environnemental associé aux titres restaurant.

Rejoignez-nous dans cette démarche pour une finance plus verte et respectueuse de notre planète.