Comment refuser les tickets restaurant ?

Comment refuser les tickets restaurant ?

Si une entreprise met en place des tickets restaurant, elle doit les proposer à tous les collaborateurs (qu'ils soient en CDI, CDD, Alternance & Stage) à condition qu'un repas soit compris dans les horaires de travail.

Toutefois, les tickets restaurant ne sont pas obligatoires. Vous pouvez donc les refuser.

Pourquoi les refuser ?

Il existe plusieurs arguments qui mènent à refuser les tickets restaurant. Regardons-les ensemble.

"Cela impacte ma fiche de salaire"

En effet, pour avoir des tickets restaurant, vous devez participer entre 40% et 50% de la valeur des tickets restaurant et donc si vous les refuser, vous n'aurez pas de déduction sur votre fiche de salaire.
Néanmoins, si vous en faîtes usage, la valeur supplémentaire des titres est au moins 2 fois supérieure au coût.

Exemple :  Vous contribuez à hauteur de 100€ pour les tickets restaurant (déduits de votre paie). Vous obtiendrez donc entre 200€ et 250€ de titres restaurant !

"Je ne vais jamais au restaurant"

Si vous en faîtes pas, les tickets restaurant peuvent également être utilisés dans des commerces alimentaires comme des supermarchés à hauteur de 19€ par jour. Si toutefois, vous n'allez pas suffisamment dans des restaurants ou des commerces alimentaires, vous pouvez renoncer à vos titres.

Comment les refuser ?

Tout d'abord, sachez que vous pouvez renoncer aux tickets restaurant à n'importe quel moment et que vous pouvez d'ailleurs revenir sur cette décision quand vous le souhaitez.

Pour refuser de recevoir des tickets restaurant, vous devez adresser un écrit, souvent un courrier mais un e-mail est également une preuve valable.

Dans cet email, vous devez :

  • Exprimer clairement votre volonté comme dans cet exemple : "je ne souhaite plus bénéficier du dispositif des titres-restaurant proposé par l'entreprise"
  • Préciser la date à partir de laquelle vous souhaitez renoncer aux titres restaurant